Aller voter…

ALLER VOTER C’EST AUSSI DÉSAGRÉABLE QUE SUBIR UN TOUCHER RECTAL
(PAR UN MÉDECIN, surtout quand ça le dégoute. Ça m’est arrivé : c’est juste nul).
Sauf, bien sûr pour certains m’as-tu-vu.
L’ambiance d’un bureau de vote est sinistre, on contrôle ton identité comme si tu voulais vraiment usurper les droits que quelqu’un d’autre, l’isoloir est un endroit ridicule…
Donc ce n’est pas évident d’aller voter, dans un pays où l’on est libre de le faire et lorsque les enjeux paraissent réduits…
Ainsi, le mauvais feeling de l’acte d’aller voter doit être responsable pour une large part de l’évitement de certaines personnes, même si elles n’arrivent pas à l’avouer.

Ce contenu a été publié dans Société. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.