lucchaumont.com

lucchaumont.com

Luc CHAUMONT

Luc-CHAUMONT

NOTA : Il y semble y avoir 13 membres de Facebook enregistrés sous le nom de ''Luc Chaumont'' mais AUCUN n'est moi : il doit s'agir d'homonymes ou d'usurpations d'identité : je ne peux pas aller voir précisément car Facebook me refuse (en déc. 2020) de m'inscrire suite à ce que j'y aurais fait de mal (alors que j'avais toujours évité de m'en servir), ce qui est un comble ! Mais on voit là les abérrations d'un système qui, à force d'énormité, perd en subtilité. ;-)))))

  • Activités FFRandonnée :
  • Activ' Rando, club de randonnées pédestres, Rando Santé et marche d'endurance

  • Domaines d'intérêt personnel :

  • Formation : Ingénieur Marketing ISTEC (1976)

  • Activités professionnelles :
    • Avant : 20 ans dans l'hôtellerie (Paris, Vichy)
    • Actuellement : Travailleur Indépendant comme Consultant Informatique / Programmeur

  • Quelques musiques qui ont rythmé ma vie :

  • Quelques films que je suis prêt à revoir :
    • Blueberry, l'expérience secrète de Jan Kounen... Un film bizarre qui veut parler à l'inconscient (et donc qui agace presque tout le monde et surtout les gros beauf').
    • Jackie Brown de Quentin Tarantino... Un bon suspense bien décortiqué...
    • Le ruban blanc de Michael Haneke... Une puissante vision du monde de l'enfance face à l'éducation rigoriste...
    • Le tigre et la neige de Roberto Benigni...
    • Brazil de Terry Gilliam... Devenu un classique, plein de scènes d'anthologie...
    • La Vénus à la fourrure de Roman Polanski. Splendide duo en théatre filmé, avec Emmanuelle Seigner en divine araignée qui tisse implacablement sa toile...
    • Le Sel de la Terre de Juliano Ribeiro Salgado et Wim Wenders
    • Shakespeare in love de John Madden. Très beau film d'amour dans l'Angleterre du 16e siècle.
    • Julie en juillet (Im Juli) de Fatih Akin. Petit film d'amour très sympa, très captivant, sous forme de road movie.

 

"L'être humain n'est pas une chose fragile à la merci de la destinée.
Shakyamuni (le Bouddha) a insisté sur le pouvoir que nous avons de changer notre vie maintenant, et ceci permet une considérable transformation de notre futur.
En Europe, à la différence de l'Asie, on a l'impression que le bouddhisme n'est qu'une méditation, ce qui est tout à fait éloigné de l'esprit de Shakyamuni. La finalité du bouddhisme de Nichiren n'est ni une échappatoire à la réalité ni une acceptation passive. Mais c'est une façon de vivre forte et pro-active, de telle façon que notre vie personnelle s'en trouve améliorée et que nous participons ainsi à la réforme de la société par un échange constant entre le monde externe et notre monde intérieur."
D. IKEDA

branchages, mer